Marie-Noëlle Biguinet : l’Adapei se regroupe à Montbéliard, à la Petite-Hollande

Marie Noëlle Biguinet, Maire de Montbéliard, 2ème Vice-Présidente de Pays de Montbéliard Agglomération (photo Marie-Noëlle Biguinet)

Le comité de soutien à Marie-Noëlle Biguinet, Maire de Montbéliard, communique suite à l’annonce de l’installation de l’Adapei de Doubs à la Petite-Hollande de Montbéliard (notre info du 11/02/2019) :

L’Adapei du Doubs vient de prendre la décision de regrouper ses activités du Pays de Montbéliard en un seul endroit, à Montbéliard, dans le quartier de la Petite-Hollande sur le terrain rendu disponible par la destruction de la barre des vieux immeubles rue Lully. 125 postes de travail y seront localisés : il y a bien bien longtemps qu’on avait pas vu arriver autant d’emplois dans notre ville ! La dernière vague d’emplois, bien nouveau alors, avait été de 60 personnes pour la maison de retraite Pierre Auger, déjà à la Petite-Hollande, et pour la petite histoire, décidée en 2006 sous l’impulsion de la Vice-Présidente du CCAS… Marie-Noëlle Biguinet.

Certes, il s’agit de transfert de postes de travail, cela ne va pas donner aujourd‘hui du travail aux trop nombreux chômeurs de la Petite-Hollande et alentours, mais peu à peu, à mesure des départs, ce sera une chance supplémentaire pour les habitants. Et de toute manière, cela participera au dynamisme de l’économie du quartier par l’apport de personnel qui y fera des courses, dans le nouveau centre commercial.

Cette décision a été prise par l’Adapei dans le but de rationaliser ses activités aujourd’hui éparses dans de petites unités anciennes plus vraiment aux standards actuels. Ce regroupement dans des locaux neufs améliorera également sensiblement la qualité de vie pour les jeunes handicapés, et les conditions de travail pour le personnel qui les encadre et les forme. C’est un nouveau magnifique projet pour le quartier de la Petite-Hollande qui va voir le jour dans deux ans. L’Adapei y investit 14 millions d’Euros pour la construction de ce centre de ressources médico-sociales qui accueillera 300 enfants et adolescents et fonctionnera avec 125 salariés. Une chance pour les enfants et leurs familles qui vont avoir là, un équipement de qualité pour ces jeunes, une opportunité formidable pour le quartier, une marque de confiance de la part de l’Adapei, organisme qui force le respect par son action, celles de ses bénévoles et salariés, qui depuis 50 ans ont largement contribué au bien-être des personnes handicapées du Pays de Montbéliard.

Depuis 3 ans, Marie-Noelle Biguinet accompagne l’avancement de ce projet exceptionnel qui va se réaliser, fruit d’un important travail de fond fait avec l’Adapei, travail discret, approfondi et mené avec ténacité jusqu’à décision. C’est une nouvelle réalisation à porter à l’actif de notre Maire. Réalisation en plus de celles prévues au Programme de 2014 et déjà toutes réalisées ou en cours. Comme quoi, au-delà du besoin, un travail sérieux et en collaboration proche avec l’investisseur potentiel, ainsi que la confiance mutuelle retrouvée, sont des éléments majeurs du succès.

On notera au passage, que depuis 2014, la décision de ce nouveau grand projet pour la Petite-Hollande, outre les améliorations ANRU des immeubles, fait suite à la plaine de jeux devant le Jules Verne, le nouveau réseau de chaleur, le futsal, l’école d’infirmières, la nouvelle clinique, le nouveau centre des hexagones, e prolongement, en somme, de la réalisation du Jules Verne, bâtiment phare de ce quartier, à l’architecture emblématique, décidé sous Louis Souvet avec le soutien actif, déjà de Marie-Noëlle Biguinet et ouvert en 2007“.