Wing Sang Li, Président du FC Sochaux-Montbéliard, fait le point début 2019

Wing Sang Li (photo Twitter @FCSM_officiel)

Wing Sang Li, Président du FC Sochaux-Montbéliard, a fait le point ce mercredi 9 janvier 2019 sur la situation du club : “La collaboration avec Baskonia a débuté car nous pensions que ce groupe avait une bonne expérience et était capable de bien gérer le club, mais en raison de différences culturelles, nous devons modifier certaines choses. Nous avons changé l’organisation et nous embauchons des membres du groupe Baskonia. Celui-ci va nous donner des conseils et nous espérons conserver des liens d’amitiés avec eux. Avec Baskonia, je ne pense pas que ce soit un succès ou un échec, c’est juste que leur manière ne fonctionnait pas dans l’environnement d’ici, nous aurons gagné en expérience avec eux. Je n’ai jamais eu envie de vendre le club mais je suis un homme d’affaire et si quelqu’un veut acheter le club ou une part du club, je suis ouvert à la discussion, c’est déjà arrivé mais sans offre concrète. Le système de la DNCG est bon et nous respectons ce qui nous était demandé, nous répondrons aux dernières demandes et notre objectif est d’arriver à des comptes équilibrés. Concernant le mercato, il y aura des départs et des arrivées, nous discutons beaucoup avec Omar Daf depuis décembre, nous avons une liste avec une vingtaine de noms qui nous intéressent. Beaucoup de clubs veulent recruter Lucien Agoumé mais nous aimerions le conserver, on travaille pour trouver une solution et le faire signer, en réfléchissant au bien de tous. C’est notre société qui va combler le déficit du club cette saison, plutôt que les ventes de joueurs, qui sont compliquées. Nous avons de bonnes relations avec Cédric Bakambu, mais entre amis, en ce qui concerne notre part sur son dernier transfert, le club s’en occupe. Nous ne sommes pas parmi les trois meilleures équipes de Domino’s Ligue2, mais nous ne sommes pas non plus l’une des trois plus mauvaises, notre place devrait être, je pense, au milieu de tableau, je suis serein. David Vizcaino est le directeur sportif et va travailler sur la préparation de l’effectif de la saison prochaine, avec Philippe Raschke. Je comprends le mécontentement des supporters, mais je pense aussi bien comprendre le club pour le gérer. Je suis prêt à discuter avec tous ceux qui le veulent et je suis plus présent quand il le faut. Nous ne cherchons pas un nouveau partenaire pour gérer le club, le groupe Baskonia a eu des réussites en Espagne, avec sa méthode, son savoir-faire et ses conseils peuvent nous aider. Cette fin de saison est très importante et nous espérions le soutien de tous“.