17 ans pour le Théâtre de l’Unité d’Audincourt

Le Théâtre de l’Unité de Jacques Livchine et Hervée de Lafond est sur la brèche depuis 1968. Jacques Livchine et Hervée de Lafond font partie des premiers à inventer le théâtre de rue. Ils ont crée une pièce de 11 jours et 11 nuits, Blue Lagoon. Ils ont joué sur le Transsibérien qui allait de Paris à Pékin, ils ont fait du théâtre pour chiens, ils ont joué dans une tribu de Nouvelle Calédonie, ils ont créé des Brigades au Chili, à Haïti, en Italie, au Niger, à Calais… Ils ont envahi le Texas, ils ont émerveillé les Russes qui pourtant s’y connaissent en théâtre. Le Théâtre de l’Unité c’est toujours autre chose, tu auras beau essayer de les classer, de les ranger tu n’y arriveras pas parce qu’ils sont aussi bien dans la rue que dedans.

Jacques Livchine et Hervée de Lafond se sont installés dans le Pays de Montbéliard en 1991. Tout d’abord à Montbéliard où ils ont dirigé le Centre d’Art et de Plaisanterie puis à Audincourt en 2000. Ils sont invités partout pour débattre sur le théâtre, ils font partie des commissions d’experts à la Région et la DRAC Bourgogne Franche-Comté. Connus localement pour leurs créations, les Kapouchniks, les Brigades, Jacques Livchine et Hervée de Lafond participent avec d’autres compagnies à la mise en place d’une dynamique culturelle territoriale (Franc-comtoise de rue…).

Le Théâtre de l’Unité c’est aussi :
– des ateliers avec plus de 60 personnes qui se retrouvent chaque année, pendant une semaine pour se former aux techniques théâtrales « Les Ruches »
– des ateliers dans les collèges et lycées « la parole aux collégiens »
– des brigades d’interventions théâtrales
– de l’accompagnement à la mise en scène
– des cours de théâtre, des formations brigades…
Depuis 2009 le théâtre de l’unité accueille en résidences d’artistes, des compagnies et futurs créateurs grâce à la DRAC et la Région Bourgogne Franche-Comté, Pays de Montbéliard Agglomération et la Ville d’Audincourt. Le Théâtre de l’Unité aime le spectacle, veut le faire aimer, de toutes les manières et c’est pour cela qu’il a décidé de mettre en place deux jours de festivités.

Deux jours de festivités gratuites pour leurs 17 ans

Samedi 7 octobre 2017 à 14h00 : Compagnie Les Faiseurs de Rêves-Latifa DJERBI et son spectacle « Re-belle !»
« Re-belle ! », un spectacle créé par Latifa Djerbi, accouché par Jacques Livchine. Une scénographie dépouillée, une lumière mystérieuse et simple, un jeu sincère intime et des fulgurances poétiques. Telle est l’essence de « Re-belles ! ». Ce monologue théâtral oscille entre la conférence-recette de cuisine et des moments de grande théâtralité. Latifa, « femme d’envergure, bienveillante et aimable vous invite à venir découvrir sa manière de fabriquer le pain et pas que ».

Samedi 7 octobre 2017 à 17h30 : Catherine FORNAL et son spectacle « Méchanceté »
Catherine Fornal habite à Colombier-Fontaine. Artiste multiple, connue localement pour ses prestations avec le Théâtre de l’Unité notamment dans les Kapouchnik, elle présente son nouveau spectacle « Méchanceté ». « Hilda Beth (psychothaumaturge) se pose des questions et les pose au public, l’interpelle et vient nous faire des révélations qui bousculent l’ordre des choses. Serions nous tous méchants ? ».

Samedi 7 octobre 2017 à 20h30 : Compagnie La Grenade et leur spectacle « l’Assemblée Nationale est morte, vive l’Assemblée »
Au Palais Bourbon, désaffecté depuis tant d’années, trois anciens députés organisent une réunion souterraine. Ils ont quitté cet endroit il y a des années, lorsque l’Assemblée Nationale a été… On valse avec les époques, on se rit de l’historique, tour à tour députés de la constituante, citoyens sous Chirac et apprentis résistants maladroits et gauches. La Compagnie joue avec les genres et les supports, du western à la radio en passant par le film noir et la guinguette, Victor Hugo et Gloria Gaynor ». La compagnie est une troupe tout terrain, elle nous vient directement de Lyon, 6 comédiens.

Dimanche 8 octobre 2017 à 14h30 : la Compagnie non négociable et leur spectacle « Happy Together »
Ce n’est pas un road trip, ce n’est pas un western ni un film de guerre…Ca aurait pu être Thelma et Louise mais c’est juste l’histoire de trois femmes qui partent en voiture avec un projet à priori altruiste. A priori, car lorsqu’on y regarde de plus près, on s’aperçoit que leurs motivations sont loin d’être désintéressées. Que ce soit pour prendre des vacances, vivre une aventure rock’n’roll, ou tenter une intégration amicale, chacune à ses raisons de prôner la solidarité. Mais que cache tant d’amour ? Bref, une bombe à retardement…

Dimanche 8 octobre 2017 à 16h00 : Compagnie Pocket Théâtre-Thierry Combes et son spectacle « Jean-Pierre, lui, moi »
Thierry est venu terminer la mise en scène de son dernier spectacle, inspiré de Jean-Pierre, Lui, Moi / Ecriture orale, Jeu & Mise en scène : Thierry COMBE – Regards extérieurs : Patrice Jouffroy et Nathalie Pernette. “Pascal a un frère. Un « petit-grand frère ». Il s’appelle Jean-Pierre, il est handicapé. Et il prend pas mal de place… Jean-Pierre, Lui, Moi est une prise de parole théâtrale, une quête de compréhension… L’acteur-auteur, oscille entre réalité et fiction, en faisant référence à un frère « extra-ordinaire » qui a marqué son enfance et sa vie. Incarnant plus d’une dizaine de personnages, Pascal retraverse avec nous tout un panel de situations vécues (ou non ?!), tantôt loufoques, tendres, graves, injustes…

Dimanche 8 octobre 2017 à 20h30 : Les Cancoyote Girls
Clotilde Moulin, c’est Barbara qui aurait sniffé du Gainsbourg… avec une harpe. La Lue, c’est la franchise de Lynda Lemay à la sauce lyricomique de Juliette… avec un piano. Maggy Bolle, c’est la petite sœur gouailleuse de Pierre Perret et de Georges Brassens… avec une guitare. Franc-comtoises de naissance et provocatrices de vocations ces 3 jeunes femmes servent sur un plateau leurs chants de sirènes aux accents de viking et leurs refrains coquins aux arômes subtiles.

L’accès aux spectacles est gratuit mais uniquement sur invitation. Obtention des précieux sésames en téléphonant au 03 81 34 49 20 ou à la maison de l’Unité, 9 allée de la Filature à Audincourt (ouvert de 10h à 18h du lundi au vendredi) ou sur demande en écrivant à info@theatredelunite.com

infos > www.theatredelunite.com ou info@theatredelunite.com