Aline Peugeot sort son livre “Au-delà de mon nom, mon chemin de larmes vers la lumière des âmes”

(visuel Facebook "Aline Peugeot Medium auteur conférencière")

Fille adoptive du petit-fils de l’industriel Henri Peugeot, Aline Peugeot, résidant dans le Pays de Montbéliard, publie son autobiographie, un hymne à l’amour inconditionnel où elle retrace son parcours, semé d’épreuves douloureuses l’ayant conduite à un éveil spirituel qu’elle relate. “Au-delà de mon nom, mon chemin de larmes vers la lumière des âmes” témoigne ainsi d’un parcours mouvementé et de notre capacité à surmonter les situations difficiles et éprouvantes. Cette capacité à accepter ce qui est, à lâcher prise et à utiliser les épreuves, aussi douloureuses soient-elles, pour se relever et avancer dans la direction que l’on choisit de suivre. Aline Peugeot, auteur de l’ouvrage, souligne : “Ce livre est mon autobiographie certes, mais c’est surtout un éloge de l’amour, un hymne à la vie et le témoignage que rien dans la vie n’est insurmontable. Que tout dépend de la façon dont on voit les choses, et que même les pires épreuves que nous avons à traverser peuvent être riches d’enseignements“.

Le parcours d’Aline est ponctué d’épreuves et de situations douloureuses, à commencer par le rejet de sa mère biologique à l’âge de deux ans. Adoptée par la célèbre famille des industries automobiles Peugeot (branche Peugeot – Japy) à l’âge de cinq ans, Aline manque néanmoins d’affection et de marques d’attention, comme elle le raconte : “Loin d’être enfin le signe d’une heureuse destinée et d’une enfance épanouie et agréable, j’ai dû m’accommoder de parents adoptifs dépourvus d’attentions aimantes, uniquement présents pour m’inculquer une éducation“. Médium de naissance, Aline est confrontée à des visions effrayantes qu’elle ne peut partager et qu’elle refoule en elle, tout comme elle refoule ses souffrances d’enfant violentée, incomprise et dénigrée. Afin d’obtenir l’affection et la reconnaissance des autres, tout en cherchant à retrouver les valeurs spirituelles profondément ancrées en elle, Aline cumule les expériences extrêmes en faisant des choix radicaux.

L’alcoolisme, la vie dans la rue, la prostitution, les violences conjugales, la folie autodestructrice sont autant d’épreuves que j’ai dû traverser et qui ne sont que le résultat des choix que j’ai faits. Ce n’est qu’à l’aube de mes 50 ans que j’ai acquis la compréhension, l’acceptation et la maturité nécessaires à l’analyse de mon chemin de vie“, nous précise Aline Peugeot. C’est après avoir une ultime fois pensé et programmé d’attenter à sa vie que les capacités de médium d’Aline ont resurgi tel un éveil à la spiritualité. Elle raconte que “Après avoir retrouvé mes capacités médiumniques, c’est avec sérénité que j’entame ma seconde partie de vie. L’amour a plusieurs visages et je sais maintenant que mes parents adoptifs m’aimaient. Certes d’une façon qui ne correspondait pas à mes attentes mais leur intention partait tout de même du cœur“.

“Au-delà de mon nom, mon chemin de larmes vers la lumière des âmes”, d’Aline Peugeot, en vente chez Amazon, Fnac, Cultura et sur www.alinepeugeot.com